Homepage > School life > Actualités > 2019-2020 > Premier article du journal du Lycée : La Lyre

Premier article du journal du Lycée : La Lyre

Bienvenue sur le journal La Lyre. Ce journal est tenu par les élèves du Lycée Albert Ier et s’adresse à tous. Nous réalisons des articles sur différents sujets qui ont pour but d’apporter des connaissances et de la culture générale mais aussi d’informer tout le monde des événements liés à la Principauté et à notre lycée.

Vous retrouverez tous les articles publiés dans l'onglet "vie de l'établissement", section "journal du lycée".

 

 ICAN : rencontre entre des élèves et une survivante d’Hiroshima

 Le 7 novembre 2019 le lycée Albert 1er de Monaco recevait la visite de Noriko SAKASHITA, une survivante de la bombe nucléaire Hiroshima. Elle offre son témoignage poignant aux élèves de terminale littéraire (TL1) grâce à une traductrice.

 A l’âge de 2 ans, elle est propulsée à plusieurs mètres par l’explosion de la bombe atomique le 6 août 1945. Elle en ressort blessée à de multiples endroits dont le front.

 Cette dernière explique qu’elle n’a pas de souvenirs personnels de l'événement, en revanche elle nous raconte ce qu’à vécu sa mère, c’est d’ailleurs grâce à Noriko et à ses hurlements que cette dernière se réveille après l’explosion. Elle nous raconte que sa mère reste impuissante et commence à prier, elle sauve sa fille et son fils mais ne peut pas sauver sa voisine, ensevelie sous les débris. Ecrasée par la culpabilité, Elle se comparera au diable durant le reste de sa vie.

 Après l’impact de la bombe, la ville d’Hiroshima brûle pendant 3 jours, les habitants sont évacués vers les campagnes avoisinantes et ne sont pas tenus au courant de la situation. Lors de leur évacuation, la famille Sakashita est exposée aux pluies noires, des pluies de cendres et chargée en radioactivité. Ils n’apprendront que plus tard qu’ils ont subis une attaque nucléaire.

 

Noriko nous explique aussi la difficulté pour les survivants, ou « Hibakusha », de vivre de manière normale. En effet ces Hibakusha subissent des conséquences à la fois médicales et sociales. Leur santé est lourdement affectée par les irradiations ; des modifications ADN, cancers, stérilité, dépression. De plus les hibakusha sont rejetés socialement.  Ils vivent dans le silence sur ce qu’il leur est arrivé puisque cet épisode est un tabou au Japon. Pour ces personnes ayant été affectées par l’explosion il est difficile de se marier. Les familles rejettent ces victimes de la bombe par crainte d’une progéniture altérée où d’une espérance de vie trop courte. Heureusement Noriko n’a pas vécu cette situation puisqu’elle a été acceptée par sa belle famille dont les idéaux étaient pacifistes. Son époux et son beau-père la considérait comme un témoignage vivant en faveur de la paix. Elle n’a pas pu avoir d’enfant. Aujourd’hui veuve, Noriko SAKASHITA considère ses visites dans les établissements scolaires comme sa mission et sa responsabilité pour lutter contre la menace nucléaire dans le monde.

Noriko Sakashita est venue à Monaco dans le cadre d’une rencontre entre S.A.S le Prince Albert II et l’organisation non gouvernementale (ONG) ICAN ayant pour but d’abolir les armes nucléaires. Le voyage de Noriko SAKASHITA jusqu’à Monaco s’est déroulé dans le Peace

Boat, paquebot appartenant à une seconde ONG luttant pour la paix , les droits humains et la protection de l’environnement.

 Ican a reçu en 2017 le Prix Nobel de la Paix et a déjà réussi à obtenir le soutien de 127 Etats. Grâce à eux l’abolition totale des armes nucléaires pourrait devenir une réalité d’ici quelques années.

Cette rencontre a permis aux élèves présents, de comprendre le réel impact des armes de destruction massives sur les populations civiles. Elle a également mis en valeur l’atroce réalité de l’utilisation de la bombe atomique et son impact sur la dignité humaine.

Après son intervention les élèves et le proviseur adjoint lui ont remis la médaille du Lycée en remerciement.

 Les élèves de la classe de Terminale L1 entourés des intervenants ainsi que de leur enseignant et du corps administratif du Lycée Albert Premier.

 S.A.S. le Prince était entouré de Mme Noriko Sakashita, (Hibakusha), de MM. Jean-Marie Collin, (ICAN France) et de Mr Yoshioka Tatsuya,  Fondateur et Directeur de l’ONG « Peace Boat ». Source : Ican France

GRANATO Jessica, TL1

 

 

InCIDe HS - Quels métiers du social recrutent à Monaco ?

24 August 2020 Actualités

Retrouvez ci-dessous le nouveau numéro de InCIDe : incide _ métiers du social... Read more[+]

InCIDe HS : Quels métiers de la santé recrutent à Monaco ?

23 July 2020 Actualités

Retrouvez ci-dessous le nouveau numéro de InCIDe : InCIDe HS - Métiers de la santé.... Read more[+]

http://lycee-albert1er.gouv.mc/en/School-life/Actualites/2019-2020/Premier-article-du-journal-du-Lycee-La-Lyre